FRIESEN, au Fil du Temps
Copyright © 2017 Madeleine Hell-Kapfer
MAISON PAYSANNE
MAISON PAYSANNE

qui date de 1499-1500

 
Ce sont les actuels propriétaires de la plus ancienne maison du Sundgau, qui nous la décrivent le mieux :

«Une expertise par dendrochronologie a livré ses conclusions sur les origines de sa construction : 1499 - 1500. »
« Contiguë à la maison, côté Nord, se trouvait la « Schwedahetta », vieille maison monobloc également à pans de bois, aujourd’hui disparue.   Les restes d’un mur de soutènement constituent la seule trace de la « Maison des Suédois ». Cette référence relie les habitants de Friesen directement à la Guerre de « Trente Ans ».
Quant à notre maison, bâtie sur le modèle de la ferme bloc devenue traditionnelle dans le Sundgau, d’autres références la relient au passé du village. Au siècle dernier, lors de la révolution de 1848 et à la faveur des soulèvements des paysans sundgauviens contre leurs usuriers, la maison a été le témoin d’affrontements directs. Ces soulèvements qui se sont développés notamment à Seppois et dans la Vallée de la Largue, ont amené les habitants du village à forcer la porte d’entrée de la cave située sur le pignon Est de la ferme. L’arc de cette ouverture était en pierre ; la porte à deux battants d’inégale valeur était à elle-seule, témoin d’une tranche d’histoire locale. M. René Rieflin, ancien Directeur d’école bien connu à Friesen et dans le Sundgau, rendait ses élèves attentifs aux traces de boutoir et de hache visibles sur la porte, témoins du « mini-siège » soutenu par les habitants réfugiés à l’intérieur de la maison au cours de cette période troublée. Quelques anciens ont aussi gardé la tradition orale de ces soulèvements. (« Judetummel ») »
« Au milieu du siècle dernier, la maison a été divisée en deux propriétés et un deuxième logement a été gagné sur les dépendances. L’acquéreur, un nommé Sahm, construisit une forge devant la maison. »
« Pendant un demi-siècle et jusqu’après la guerre, l’habitat principal devint « Epicerie » du village. La « Stuwa » perdit son rôle traditionnel et servit de local commercial. »
« Progressivement disparurent les dépendances qui entouraient la ferme et les ornements qui en enjolivaient l’aspect général. »
Pignon de la maison de Friesen du XV- XVIè siècle
Extrait d'un article rédigé par Mme et M. Rouschmeyer paru dans le bulletin communal de Friesen
L'intégralité de l'article :  La plus ancienne maison du Sundgau                                                                                            
    et : La plus ancienne maison du Sundgau n'est pas à l'Ecomusée